Agenda

Calendrier

EXPOSITION - "L'Art est la manière"
Vendredi 03 Mai 2019 à 18:00
Contact Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

"L'ART EST LA MANIERE" : Peinture numérique, Street Art, Art brut, Graffiti, Onirique ou Naïf:  A l'heure du numérique, de l'image synthétisée et virtuelle , que propose le peintre et la peinture an 2019?

CIYO : peinture à l'huile, bombe aérosol, feutres

M-LINE : peinture

TOMAX POUM : peinture

JOAQIN VIDAL : Art numérique , technique mixte

Horaires : 10h30 - 19h tous les jours
Lieu : L'Église Haute de Banon
Vernissage : Vendredi 3 mai, à partir de 18h
Entrée libre et gratuite

Proposé par BanonCulture L'Eglise Haute

Plus d'infos Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Téléphone: 04 92 73 20 08

 

       CIYO : Né dans le sud de la France, CIYO a beaucoup déménagé en France comme à l'étranger durant son enfance. Cela a été l'occasion pour lui de découvrir de nombreuses cultures, mais aussi de se confronter à une diversité de visages, de couleurs et de formes. C'est face à cette diversité et ce mouvement perpétuel qu'il va développer une fascination pour l'image, qu'elle soit picturale, photographique, qu'on la retrouve dans les BD ou dans les musées. Il dessine dès son plus jeune âge, ce qui occupera dès lors la majeure partie de son temps libre, et deviendra à la fois un lieu d'introspection et le moyen de s'extérioriser. Artiste peintre Autodidacte polyvalent; son style réaliste et moderne se décline à travers des techniques variées (peinture à l'huile, bombe aérosol, feutres), souvent combinées et réalisées sur différents supports (toiles, bois, murs ou encore carton). Les influences de l'artiste sont multiples : l'actualité, la philosophie ou encore la sociologie l'inspirent pour réaliser des œuvres aux thèmes variés : sujets du quotidien, portraits familiaux, paysages ou animaux . Ne proposant que des œuvres uniques -par choix artistique- il n'expose aucune icône connue et préfère mettre en avant l’anonymat de ses modèles, le but n’étant pas ce qu'ils représentent mais ce qu'ils (lui) inspirent. Il décrit ce que lui renvoie le monde avec cynisme, innocence et humour en utilisant des accords colorés contrastés, des prises de vue décalées et insolites. Ces combinaisons permettent de créer à chaque fois une oeuvre singulière en fonction du sentiment qu'il cherche a exprimer. Les œuvres de Ciyo sont le résultat de croisements heureux de Street art, de pop art et d'art figuratif, de techniques variées et combinées, de supports originaux, d'inspirations et sujets multiples, qui en font un art original nourri de la sensibilité de l'artiste et profondément ancré dans la culture urbaine
FACEBOOK - SITE

 

        TOMAX POUM : "Je travaille sur tout type de supports, du miniature au monumental, du support plan à celui en volume. Ce qui m’intéresse avant tout, c’est le lien entre le pictural et le graphique. Dans mes tableaux la couleur est omniprésente, elle déborde des motifs, occupe les fonds. Chacune de mes œuvres est un monde peuplé de créatures presque identiques. J’aime les dessiner en plan serré pour renforcer l’idée d’oppression et créer une continuité entre celui qui regarde mon tableau et les personnages qui l’habitent. La thématique de la foule récurrente dans mes peintures me permet également de jouer entre accumulations et vides.
FACEBOOK - BLOG

 

             M-LINE : Née en 75,  Emeline grandit en Provence à Hyères, et enfant, elle se passionne pour le dessin. La petite fille rêve longtemps d’être styliste de mode. Ses goûts changent avec le temps mais elle reste toujours attirée par le domaine artistique.
En 1994, Emeline monte à Lyon où elle intègre une prépa d’arts appliqués avant d’être reçue à l’École Émile Cohl. Cette formation de trois ans la prépare aux métiers du graphisme et de l’illustration (bande dessinée, dessin animé…) Ses études terminées, elle débute sa vie professionnelle par des projets d’illustrations jeunesse. Elle abandonne vite ses activités de graphiste pour se consacrer à la peinture. Elle devient artiste à temps plein et réalise ses premières expositions sous le pseudonyme  MLine.
De retour à Hyères en 2000, elle participe à plusieurs expositions collectives de la région varoise en compagnie de jeunes artistes du Street Art. Elle expose dans divers lieux dans le sud mais aussi à Londres et à Paris, où elle réalise notamment l'habillage graphique de "Glazart" (café-concert). Parallèlement, elle intègre la chaine de galeries Carré d'Artistes qui fait voyager ses petits formats dans plusieurs galeries françaises (Aix-en Provence, Lyon, Paris, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg...), et internationales, de Barcelone à New-York, et actuellement à Séoul.
Pour agrémenter son univers, elle accompagne ses créations de produits dérivés de ses peintures (vêtements, cartes postales, miroirs, bijoux en modèles uniques). Ces dernières années, il lui arrive aussi de faire quelques performances en live. Majoritairement composées de portraits d'inspiration légèrement enfantine, ses collections de peintures envoûtantes invitent le spectateur à entrer dans un monde mystérieux, à la fois féérique et un peu inquiétant.
Avec leurs yeux immenses, ses délicates poupées sont immédiatement reconnaissables. Le regard mélancolique, elles apparaissent plongées dans leurs pensées. A la fois solitaires et contemplatives, elles sont le reflet des émotions intérieures de l’artiste. 
FACEBOOK - BLOG

 

         JOAQUIN VIDAL: Joaquín VIDAL se décrit comme un artiste polymorphe. Touche à tout, il vit ses passions, la photographie, la musique, l’écriture, la peinture et l’art numérique en dehors de tout circuit traditionnel depuis 1991.
Travaillant par «collection» ses œuvres se caractérisent par un esprit minimaliste, «essentialiste», directement inspirées de la publicité et la communication, son métier, mais aussi des grands maîtres de la peinture que sont Pablo Picasso, Gustav Klimt ou encore Pierre Soulage (collection calligraphie).
Le noir, couleur omniprésente dans ses œuvres, fait jaillir les aplats de couleurs et les formes disruptives permettent au spectateur de s’impliquer dans l’imaginaire de l’artiste.
Il mêle des tableaux qu’il dit atmosphériques décrivant des saisons, des ambiances de couleurs, ou encore l’anamorphose avec «Ses paysages féminins» suggérant une approche contemplative ; a contrario des tableaux à parti pris politique avec la série, «MARTYR» dont «Chana Dombrower» œuvre emblématique de l’exposition qui représente un pyjama de déporté.
Curieux, inventif, il expérimente des techniques propres au numérique : les effets 3D avec la série «Triangulisme», la découpe au laser, ou encore sa collection «Esquisses» composée de tableaux au «million de vecteurs» qui mettent la technologie au service de la création et de l’art.
Des œuvres seront également accessibles sous forme de QR code, technologie permettant d’étendre l’information du support physique en apportant une interaction avec le visiteur.
«L’art numérique permet d’atteindre une précision et une justesse qui dépasse de loin la capacité de la main levée. Il est pour moi évident que l’art pictural opère un tournant historique annonçant son déclin, comparable à celui de la pellicule et de la photo numérique ou encore ce que vit la musique avec sa dématérialisation»
Autres particularités de cette exposition, bien qu’étant de l’art numérique, chaque tirage sera unique, certifié et signé de l’artiste. Joaquín proposera également une manière originale d’acquérir ses œuvres qui seront vendues sous forme d’enchères «à prix libre». avec tout de même un prix de réserve. Chacun pourra faire une offre publique ou anonyme. Le meilleur enchérisseur remportant l’acquisition à la fin de l’exposition.
FACEBOOK - SITE

 

________________________________________________________________________________________________________________________

Ciyo : Le crime parfait - People are strange - Sommet de l'évolution

________________________________________________________________________________________________________________________
TomaX POUM :
Anima Part 1Fauve Art Work - Poulp Fiction 

    

________________________________________________________________________________________________________________________

M-Line : Wesh - Floeil - Rainboeil 

  

 

________________________________________________________________________________________________________________________

Joaquin Vidal: "Joa" de la collection Calligraphie - "Chana Dombrower" de la collection  Martyr

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !