Actualités

Exposition « Paysages en connivences » - Affiche Exposition « Paysages en connivences » - Affiche
05 Juil 2016
banon.culture

b.c - Exposition « Paysages en connivences »

Du 7 au 26 juillet
Horaires : 
10h30 - 19h tous les jours
Lieu : L'Église Haute
Vernissage : Vendredi 8 juillet, à partir de 18h

Paysages en connivences
-------
Françoise GOURICHON, photographies
Bernard COULOMB, peintures, gravures
-------
Voyage en paysages, à deux. Dialogue entre peinture et photographie. Deux modes de représentation, de traduction de l’observation, de la perception. Connivence et altérité. Se situer. Situer le paysage. Retourner son œil ?
--------------

Françoise GOURICHON
« Qu'est ce qui fait paysage ?
C'est avec cette question que j'ai préparé l'exposition Paysages en connivences .
Il ne s'agit ni de géographie ni de territoire mais d'une existence soudaine qui prend place parfois de façon éphémère mais le plus souvent de façon durable, quasi éternelle dans l'intime du regardeur.
C'est alors que le paysage devient en quelque sorte demeure. Lieu et lien se font écho en un souffle poétique. De l'association entre dedans et dehors naît l'émotion de la présence.
C'est en passant que je crée mes images. Mes photos sont toutes des instants de rencontre.
Comment traduire par une image, à la fois la permanence d'un lieu et sa singularité au moment où je m'y trouve, appelée par ce qui me fait signe et scénarise l'espace avant de disparaître ? 
Inscription du temps, passé sitôt que présent, trace de ce qui a eu lieu.
Dans cette recherche les humains ont leur place essentielle et c'est bien souvent leur présence qui me fait dire que je suis là face à un paysage. 
Pour exemple, dans cette exposition, que serait ce mur griffé de vert et de brun sans l'homme assis à son coin et invitant vers l'ailleurs où porte son regard ? Mais peut-être que deviendrait cet homme curieux et par là intrigant sans ce mur devenu peinture à son côté ? 
En français pour signifier la présence on dit communément « il y a du monde ». 
Ce monde que chacun porte en soi, c'est celui que je tente de suggérer dans mes images en saisissant une attitude, une ambiance, un regard porteur d'ailleurs… et c'est pourquoi je dis souvent que je photographie les gens comme les paysages.
C'est aussi parce qu'il y a une très jolie histoire qui raconte que « les visages sont les plus beaux des paysages ».
La couleur et l'ailleurs qui ne se confond pas avec le lointain sont les éléments essentiels de mon travail photographique et je me permets modestement d'évoquer ici le photographe belge Harry Gruyaert qui est un de mes grands inspirateurs.
Le paysage est une expérience intime et il n'existe que dans la connivence avec celui qui le contemple. Puissent ces photographies être pour vous, visiteurs, invitation au voyage et vous permettre d'y rencontrer vos propres paysages. »
5 juin 2016 Françoise Gourichon
-------
Bernard COULOMB
« Voyager dans un ailleurs, c'est un peu apprendre à vivre. J'essaie alors d'être comme une éponge : sans préjugé.
Un lieu m'arrête. Cette apostrophe demande d'y rechercher des implications : d'y trouver des connivences, de m'approprier le paysage.
Dans cette reconnaissance, celui-ci est recomposé, en privilégiant certains détails.
Cette relation falsifiée traduit autant mon caractère que celui du lieu.
L'œuvre peinte naît de ces deux mondes : de l'inconnu regardé et de mes choix subjectifs.
Le paysage qui était un lieu-dit devient un non-lieu où il s'agit de traduire la chaleur, la lumière, l'humidité issues du réel. Tentative d'exprimer l'esprit plutôt que la chair du paysage. Le travail consiste à passer de la représentation à la présentation de l'émotion et à sa représentation.
L'œuvre prise entre deux mondes porte l'observation du réel (figuration) et le concept (abstraction).
L'image produite révèle un « réel arrêté », un corps émergent accédant à la forme, un temps suspendu et flottant. Ici, traits ou formes sont libérés d'une logique et les « incohérences spéciales » volontaires introduisent un doute, une rêverie, une mise en espace, une question.
L'évocation du paysage demande à l'imaginaire du lecteur, un travail. Le flou recherché propose une sorte de mirage.
La vibration produite par grattage dans la matière encore fraîche permet au paysage de respirer, de trouver son souffle. Cette approche est voisine de la « petite sensation » de Paul Cézanne, lequel laissait entre ses « hachures » le blanc de la toile pour traduire l'air existant entre son œil et la montagne qu'il peignait.
Autour de la ligne d'horizon, s'articulent le visible et l'invisible. C'est là que l'anecdote s'évanouit. L'image ainsi déchargée favorise la communication avec l'infini.
Malgré cette tentative d'ordonner et de répondre à quelques problèmes que pose la peinture, je crois qu'elle est là pour poser des questions et non pour y répondre. » Bernard Coulomb.
==============
Événements dans le temps de l'Exposition
-------
Samedi 09 Juillet 2016 - 21:00
Danse & Musique - « Écho 3 » - Cie T'émoi
Croisement chorégraphique, poétique et musical entre danse cotemporaine et danse indienne, où corps, paroles et musique racontent une histoire de filiation et de mémoire…
En savoir plus
-------
Mardi 19 Juillet 2016 - 18:30
Concert Jeunes Talents
Avec Les Rencontres Musicales de Haute-Provence
En savoir plus
-------
Jeudi 21 Juillet 2016 - 21:00
Théâtre-L’amant-Harold Pinter - Cie Antrios
Un couple ne survit qu’en se jouant une comédie au bord du dérapage, dans laquelle chacun tient plusieurs rôles.
En savoir plus
-------
Samedi 23 Juillet 2016 - 21:00
Concert - Mathias Duplessy & Les violons du monde
Entre écriture occidentale et oralité orientale, quatre virtuoses font route ensemble sur des chemins inouïs et jouent le monde autrement. Inclassable et incontournable !
En savoir plus
--------------
Proposé par banon.culture
-------
Facebook / Twitter
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 09 52 98 75 68
-------
Information : OTI Pays de Banon : 04 92 72 19 40 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / www.village-banon.fr
-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence
-------

Lu 2900 fois
Plus dans cette catégorie :

Rechercher

Agenda

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !