Actualités

30 Mai 2016
banon.culture

b.c - Concert - Breitenfeld - Pierre Fenichel Trio

Horaires : 21h
Lieu : L'Église Haute

Breitenfeld - Pierre Fenichel Trio
Jazz
-------
Pierre Fenichel, contrebasse / Alain Soler, guitare / Cédrick Bec, batterie
-------
« Breitenfeld » est le nouveau trio du contrebassiste et arrangeur Pierre Fenichel. Avec ses complices, il propose une version actuelle et dépouillée de certaines compositions oubliées du duo Dave Brubeck/Paul Desmond. Définitivement libéré de l’orchestration originale, le trio prolonge les propositions initiales du Quartet de Brubeck en explorant les facettes d’une oeuvre en partie occultée par la célébrité.
D’une certaine façon, les propositions originales ne sont que des prétextes qui suscitent un travail d’arrangement précis, mais dans le même temps, elles insufflent une poésie, une alchimie que le trio s’efforce de retrouver dans les moments d’improvisations.
--------------
Tarifs & Abonnement : 12 € / réduit (sur présentation d’un justificatif de moins de 3 mois) : 12 à 18 ans, étudiants, chômeurs, minima sociaux, intermittents du spectacle 6 € / moins de 12 ans gratuit / abonnement 8 € (voir conditions - lien ci-dessous)
www.village-banon.fr/agenda-a-venir.php?event=1274
--------------
Breitenfeld est le titre du nouvel enregistrement de Pierre Fenichel Trio. C’est aussi le véritable nom de Paul Desmond, le célèbre saxophoniste alto du Dave Brubeck quartet et compositeur d’un des plus grand tube de l’histoire du jazz : Take Five. La longue collaboration entre ces deux personnalités semble de prime abord contre-nature : le pianiste a étudié la composition avec Darius Milhaud, il aime l’expérimentation. Son premier disque enregistré entre 1946 et 1950 en octet témoigne de son intérêt pour la polytonalité et les recherches rythmiques. Paul Desmond partage son temps entre sa vocation d’écrivain frustré et sa quête de lenteur, de silence et du son couleur « martini dry ». Pourtant, cette association fructueuse, qui rencontre un succès commercial, produit une œuvre prolifique pleine de surprises et reste paradoxalement quelque peu méconnue. Avec ses complices Alain Soler (guitare) et Cédrick Bec (batterie), Pierre Fenichel (contrebasse) propose une relecture en toute liberté de ces faces B. Adoptant une instrumentation délibérément différente, le trio explore divers aspects de cette aventure originale qui demeure plus que jamais actuelle.
-------


… le côté boiteux de nos bricolages existentiels.
Boiteuse fut la vie de Paul Desmond, né Breitenfeld en 1924. (…) Écrivain raté et musicien aux succès boiteux. (…)
L’origine de mon projet est, elle-même, quelque peu boiteuse. L’instabilité, toutefois, est plus fertile que l’équilibre car elle induit le mouvement et permet l’imprévu, comme l’inédit. C’est ma passion pour la musique de Paul Desmond, le saxophoniste qui sonnait « comme un Martini Dry » – entre autres, les magnifiques albums enregistrés avec Jim Hall chez RCA Victor – qui m’a mené à celle de Dave Brubeck, longtemps évité du fait de sa notoriété. Je découvrais le « Dave Brubeck Quartet » avec Paul Desmond (alto saxophone), Eugene Wright (bass) et Joe Morello (drums). Boiteuse est la rencontre de Desmond et Brubeck (…) Pourtant cette collaboration allait être la plus longue de la carrière de Desmond ! J’ai découvert dans ce quartet un travail passionnant, tendu entre la musique savante et le « mystère Desmond », une nostalgie spécifique, une lumière aurorale. (…) 
Les thèmes que j’ai choisi d’interpréter sont délibérément moins connus que les « tubes » du quartet. Ainsi je me sentais davantage libre de les modifier dans le sens du son du trio. (…) tout en me joignant au propos de Desmond : « J’essaie d’être mystérieux, j’aimerais l’être en tout cas… » Pierre Fenichel (extraits du texte du livret de l’album « Breitenfeld »)
--------------
Album « Breitenfeld », sorti le 3 mars 2016 sur le Label Durance. Distribution Orkhêstra International.
www.label-durance.com
--------------
La presse
« Quelle audace ! Cela aurait pu être de l’inconscience mais cela relève du génie. Pierre Fenichel à la contrebasse, parfaitement épaulé par Alain Soler, magistral à la guitare et par Cédric Bec, toujours aussi royal à la batterie, revisite Dave Brubeck (…) du pur bonheur où chaque membre du trio excelle (…) Certes la vie de Paul Emil Breitenfeld (Paul Desmond) a toujours été bancale, mais là nous ne retrouvons que sérénité, équilibre et beauté, dans le cocon du son de la guitare d’Alain Soler. Un très beau disque à écouter avec attention. » Extraits - Jean-Luc Thibault - Nouvelle vague.
www.nouvelle-vague.com/pierre-fenichel-trio-breitenfeld
-------
« (…) S’attaquant aux pièces les moins célèbres et les moins évidentes de l’orchestre de Brubeck (hormis une reprise de The Duke titre popularisé en son temps par Miles Davis) (…) la musique du trio est ici résolument moderne avec un swing omniprésent, toujours à propos, parfois suggéré, parfois franc comme dans la reprise de Fast Life où l’on peut apprécier au passage le dynamisme et la courbe des lignes du contrebassiste (Pierre Fenichel). Toutes les plages méritent le détour et sachons reconnaître en Alain Soler un multi-instrumentiste connaisseur et passionné (passionnant) des langages du jazz et en Cédrick Bec un percussionniste apte à nous faire oublier la complexité rythmique de ces compositions. Un album plus que recommandable » - Extraits - Culture jazz.
www.culturejazz.fr/spip.php?article2881
-------
« Voici une « pépite », un cd mystérieux proposé par le très beau Label Durance, distribué par Orkhêstra, pour lequel nous avons attribué sans hésiter notre sélection MusikImpro (…) un hommage à Desmond, si l’on en juge par le raffinement de l’ambiance sonore, belle, pleine et profonde, nourrie tout du long par le trio, emmené par Fenichel et porté intensément par Cédrick Bec à la batterie et Alain Soler à la guitare, deux musiciens totalement inspirés et investis, à l’image du leader dans ce projet (…) Le projet tout entier, conduit de main de maître par Fenichel, affirme une ré-appropriation généreuse et signifiante d’une oeuvre qui mérite d’être découverte ou redécouverte. 
Hommage certes, mais quel hommage ! 
La musique de Pierre Fenichel et de ses amis Bec et Soler, réinterprétant Brubeck et Desmond, rare et raffinée, est intimidante de beauté… » Extraits - Isabelle Courtais - Musikimpro 
www.musikimpro.fr/spip.php?article30
-------
« En compagnie d’Alain Soler (g) et Cedrick Bec (dm), le contrebassiste Pierre Fenichel (entendu récemment dans, entre autres, divers "projets" de Raphaël Imbert) propose une relecture inspirée des thèmes de Dave Brubeck et de Paul Desmond (Breitenfeld de son vrai nom). Au fil des morceaux savamment choisis (les "tubes" ont été écartés au profit de pièces moins connues et connotées), le trio explore avec bonheur la complexité et la richesse d’une musique qui parut souvent si "facile"… » - Extraits - Philippe Vincent - Jazz Magazine
-------
Pierre Fenichel : Desmond et merveilles
Open Jazz par Alex Dutilh - 14 mars 2016
www.francemusique.fr/player/resource/124923-150375
--------------
Les biographies
-------
Pierre Fenichel
Après l'obtention de deux prix au Conservatoire de Marseille (classe de jazz et classe de composition électroacoustique), Pierre Fenichel accompagne des personnalités du jazz de sa région (Robert Petinnelli, Claude Djaoui, Henri Florens, René Nan, Paul Pioli…), il participe à de nombreux projets en tant que contrebassiste « sideman » (Christophe Leloil, Cecile Mc Lorin Salvant, Marion Rampal, Perrine Mansuy, Ronald Baker, Paul Pioli, Mario Stantchev, François Laudet, Christian « Tonton » Salut, Joshua Breakstone, Fred Pasqua…). Il intègre aussi le John Kirky Sextet auprés de Jean-François Bonnel et Renaud Perrais et l’« Atomic trio » de Lionnel Dandine avec lequel il enregistre en 2012. 
En 2009, il rejoint Raphaël Imbert et la compagnie Nine Spirit. Il participe activement à plusieurs projets : Omax at Lomax (avec le banjoïste et compositeur américain Paul Elwood), « Bach Coltrane » (autour des musiques de Jean Sebastien Bach et John Coltrane, « Heavens » (autour des musiques de Wolfgang Amadeus Mozart et de Edward Kennedy « The Duke » Ellington) avec lequel il enregistre en 2012 chez Harmonia Mundi. Il rencontre dans les projets de la compagnie des talents aussi divers que le Quatuor Manfred, Florent Héau, Famoudou Don Moye (Art Ensemble of Chicago), Jean-Marc Montera, Sarah Quintana et bien d’autres musiciens. Toujours en 2012, il commence une enquête sur les références de la musique occidentale aux cultures extrême-orientales retrouvant ainsi une pratique sociologique pour laquelle il avait soutenu un doctorat à l’EHESS.
En 2014, Pierre Fenichel enregistre le nouveau projet d’André Jaume « SMTHG close to SMTHG » avec Alain et Antony Soler. Il enregistre par ailleurs avec Raphaël Imbert et son nouveau projet « Music is my Home » avec Alabama Slim, Big Ron Hunter, Leyla McCalla et Anne Paceo.
2015 marque un moment particulier puisque il enregistre en qualité de leader pour le Label Durance son premier opus intitulé « Breitenfeld ». Ce projet qui réunit Alain Soler et Cédrick Bec propose une relecture des thèmes de Dave Brubeck et de Paul Desmond.
www.facebook.com/Pierre-Fenichel-Trio-Breitenfeld-1719153754971451
-------
Alain Soler
Poly-instrumentiste impressionnant (guitare, basse, piano, batterie, saxophone, harmonica…), Alain Soler obtient en 1991 un 1er prix à l'unanimité avec les félicitations du jury du CNR de Marseille (classe de jazz dirigée par Guy Longnon). Il est aussi le fondateur de l’Atelier de Musiques Improvisées, du Label Durance et, depuis une trentaine d'année, est très actif en tant que « passeur de jazz » dans les Alpes-de-Haute-Provence, la région où il réside.
En plus de ses nombreuses activités pédagogiques, ses projets scéniques ou discographiques ainsi que ses collaborations avec de légendaires musiciens : Toots Thielemans, Joe Lovano, Barry Altschul, Joe Mc Phee, André Jaume, Larry Schneider, Eric Barret, John Tchicaï, Sugar Blue ont été maintes fois récompensés et encensés par la presse spécialisée (« Hymnesse » : Choc Jazzman/Jazzmag ; « J’irai valser sur vos tombes » : CD d’émoi Jazz magazine ; « À René Char » : « Oui » CultureJazz). Ses rencontres et ses projets l'ont souvent fait voyager : San Francisco (sessions d'enregistrement du CD intitulé « Play The Red Bridge »), tournées en Chine, au Ghana, en Guinée Bissau, aux Seychelles, Madagascar...
« (…) La fluidissime guitare de Soler s’envole dans des improvisations où le virtuel est aussi important que les notes réelles. Il y avait les silences de Miles, il y a maintenant les fausses hésitations de Soler dont le jeu délicat et retenu rappelle souvent celui, tout aussi craintif, d’un Bill Evans. Ce jazz timide, qui s’insinue goutte à goutte et distille le plaisir par bribes, est intimidant de beauté (…) » Michel Delorme - Magazine Culture Nice-Matin
«...D'une guitare fluidissime ou délicatement saccadée, à de subtils trafics électroniques, l'univers solerien se déploie au gré d'une suavité qui ne renierait pas, en toute liberté, des raffinements dignes d'organisateurs de sons étiquetés West Coast...» Philippe Carles - Le Nouveau Dictionnaire du Jazz - Collection Bouquins
www.label-durance.com
-------
Cédrick Bec
Né en 1980 à Nîmes, Cédrick Bec découvre la batterie et se passionne pour cet instrument à l’âge de 15 ans. A partir de 1996 il suit des cours à l’école Serge Puchol ou il y obtient le 1er prix d'excellence à l'unanimité en 2002. Il poursuit ses études musicales à l'IMFP ainsi qu'au CNR de Marseille, dont il ressort avec un 1er prix avec félicitations, ainsi que le prix de la SACEM en 2004.
Parallèlement, il joue avec de nombreux musiciens : Henri Florens, Emile Atsas, André Villeger, Philippe Renault, Benoit Paillard, Philippe Canovas, Vincent Strazzieri, Paul Pioli, Raphaël Imbert, Christophe Leloil, Philippe Petrucciani, et devient très rapidement l'un des batteurs les plus demandés de la région.
En 2005 et 2006, les formations Newtopia Quintet (Raphaël Imbert, Yaron Herman, Simon Tailleu, Stephan Caracci) ainsi que le quartet In & Out (Cyril Benhamou) dont il fait partie, gagnent tour à tour le 1er Prix de groupe du concours national de la Défense.
En 2007, c'est avec le groupe Dress Code que ce même concours lui décerne le 2e prix de soliste et d'instrumentiste aux cotés de Simon Tailleu.
Depuis 2009, il joue dans le trio de Yaron Herman avec lequel il partage les scènes et festivals parmi les plus réputés au monde. Cette même année, il co-produira l'album « Falling Grace » du pianiste Ben Aronov. En 2011, il collabore avec Nicolas Folmer et Benoît Sourisse pour plusieurs concerts en trio. En 2012, c'est à la guitare qu'il accompagnera le chanteur Kevin Norwood, avec lequel il crée un duo autour de la musique de Joni Mitchell. En 2013, il part en tournée avec le quartet de Nicolas Folmer dans 12 pays d'Afrique de l'Ouest. En 2014, il enregistre la BO du long métrage « Merci les jeunes » de Jérôme Polidor, composée et produite par Benjamin Rando. Il participe également à la comédie musicale « Tersis » de Jean-Luc Granier.
Il a notamment eu l'occasion de jouer avec Ambrose Akinmusire, Michel Portal, Riccardo Del Fra, Wynton Marsalis, Under Kontrol, Djamchid Chemirani, Seamus Blake, l’Ensemble Contraste, Gustavo Ovales, Chris Cheek, Chuck Israel, Ben Aronov, Mancef Genoud, le Quatuor Ebene, Zim Ngawana, Logan Richardson, le Quatuor Manfred, Archie Shepp....
(Cédrick Bec is sponsored by Canopus Drums Company, since 2008.)
www.cedrickbec.com
--------------
l'événement : www.facebook.com/events/786814861453537
l'album : www.facebook.com/media/set/?set=a.1027098177345374.1073741949.200568593331674 
--------------
Proposé par banon.culture au sein de l'exposition « à trois de jouer ! »
www.village-banon.fr/agenda-a-venir.php?event=1278
-------
www.facebook.com/pages/banonculture/200568593331674
https://twitter.com/banon_culture
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 09 52 98 75 68
-------
Information - Réservation : OTI Pays de Banon : 04 92 72 19 40 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / www.village-banon.fr
-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence
-------

Lu 2317 fois
Plus dans cette catégorie :

Rechercher

Agenda

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !