Actualités

Horaires : 21h
Lieu : L’Église Haute

Violon, pianoforte et chandelles
« Mozart à Vienne - Ses dix dernières années dans la capitale autrichienne - Sonates et Fantaisies »
Nicole TAMESTIT, violon - Pierre BOUYER, pianoforte
--------------
Tarifs & Abonnement : 12 € / réduit (sur présentation d’un justificatif de moins de 3 mois) : 12 à 18 ans, étudiants, chômeurs, minima sociaux, intermittents du spectacle 6 € / moins de 12 ans gratuit / abonnement 8 € (voir conditions)
--------------
Le Duo
Nicole Tamestit et Pierre Bouyer forment un duo violon et piano depuis une trentaine d'année, ce qui leur confère une homogénéité et une souplesse souvent remarquées et louées. Tous deux ont eu des trajets comparables, d'abord virtuoses de leurs instruments traditionnels, puis explorant les mondes plus anciens du violon baroque et du clavecin, avant de se centrer sur le répertoire et les instruments de la période dite "classique”, c'est à dire le violon tels que l'ont connu Mozart, Beethoven et Paganini, et le pianoforte, nouvel instrument qui se crée à cette époque et va évoluer très rapidement entre 1770 et 1850, avant d'évoluer plus lentement vers le piano actuel.
-------
Plusieurs CD, bien reçus par la critique ponctuent ce parcours artistique: 
"Sur des instruments d’époque (…), la violoniste Nicole Tamestit et le pianofortiste Pierre Bouyer font des miracles de poésie, d’intelligence partagée et de sensibilité accordée (…) Ils suivent avec allégresse et sensibilité les pleins et les déliés avec un sens de la ligne et de la pulsation qui n’a rien à envier à Goldberg/Lupu (Decca), voire Grumiaux/Haskil, dans une interprétation moderne” (Revue DIAPASON).
--------------
Le programme
-------
- Sonate K379, sol majeur (Vienne, 1781)
- Sonate K378, si bémol majeur (Vienne, 1781)
- Fantaisie K396, ut mineur, version reconstituée pour violon et pianoforte (Vienne, 1782)
- Sonate K526, la majeur (Vienne 1788)
--------------

Horaires : 21h
Lieu : L’Église Haute

Concert - « Les artisans du temps » AKSAK
Musiques créatives des Balkans (depuis 1989)
-------
Depuis 27 ans, les cinq complices du groupe AKSAK creusent les sillons des musiques d’Europe Orientale et Balkanique et en distillent une musique inédite à la fois élégante et fraternelle. « Les Artisans du Temps » rassemble les dernières compositions de chacun des membres du quintette. Le temps, vécu comme une vertu et comme espace de liberté agit collectivement en tant que vecteur de composition.
--------------
Tarifs & Abonnement : 12 € / réduit (sur présentation d’un justificatif de moins de 3 mois) : 12 à 18 ans, étudiants, chômeurs, minima sociaux, intermittents du spectacle 6 € / moins de 12 ans gratuit / abonnement 8 € (voir conditions).
--------------
AKSAK
« Impossible de résumer vingt-sept années de bouillonnements artistiques, d'émotions, de rencontres, de gloires et de ratés, enfin quoi, ce qui fait une aventure humaine collective ! Alors il faut faire un peu un inventaire à la Prévert… AKSAK c'est entre 800 et 900 concerts en 27 ans d’existence, une vingtaine de créations, 7 albums, des spectacles pluridisciplinaires (cirque, théâtre, vidéo…), des rencontres artistiques, des bals des Balkans en France et en Europe, des actions artistiques de formation professionnelle ou amateur et de sensibilisation:  Facultés, Conservatoires, Éducation Nationale… Nous avons été l'invité : En France : du Printemps de Bourges, des Festivals de St Chartier, Musiques Vivantes de Ris-Orangis, Tranche Europe Express… En Espagne : des Festivals de Palma de Mallorca, de Pamplona, de la Merce de Barcelone… En Suisse : des Festivals des 5 Continents de Martigny… En Turquie : tournée à Istanbul… Nous avons participé à des tournées  nationales : Chaînon Manquant, JMF… Et puis nous avons fait parler la presse : « AKSAK, c’est tout simplement beau ! » (journal de la Haute Marne) ; AKSAK, un quintette de virtuoses (l’Est Républicain). Quelques extraits : « 98 a fêté le métissage d’AKSAK, avec leur nouveau spectacle Balkan,Balkan, où le désespoir enjoué de l’Europe orientale réussit la synthèse de peuples déchirés » (Le Monde) ; « Leur musique chaleureuse et vivace a rassemblé et enflammé un large public bien au delà du public traditionnel » (Trad Magazine) ; « Leur musique est chaude, comme leur présence sur scène. Ils n’apportent pas seulement tout leur talent, ils ont autant à cœur de le partager vraiment » (Ouest France) ; « La musique de ces cinq artistes, tour à tour festive et mélancolique, a réussi à toucher le public là où d’autres échouent dès les premiers accords : au cœur. » (La Provence)… et l'aventure continue ! » Aksak
--------------
Les cinq musiciens d’AKSAK fêtent vingt-sept ans de complicité musicale tout en connivence artistique et humaine. Amoureux des paysages d’Europe Orientale qu’ils ont parcourus des années durant à la rencontre de leurs habitants, fascinés par la richesse foisonnante des traditions musicales des Balkans, ils ont capté avec un talent incontestable et une infinie tendresse l’essence d’une musique de fête et de danse, au creuset d’innombrables influences culturelles.
--------------
« Débordante de vitalité, subtilement mélancolique, la musique du septième album d’AKSAK chahute magistralement les catégories. Traditionnelle ? Improvisée ? Contemporaine ? Qu’importe, au fond, car elle est d’abord originale. Intégralement composée par les musiciens de l’ensemble qui sont restés sensibles à l’alchimie de timbres des musiques savantes du XX° siècle, on s’y enivre du parfum des terroirs d’Europe orientale qui l’ont inspirée. Preuve, s’il en fallait, que les joies de l’aventure et de l’invention musicales sont parfaitement compatibles avec l’héritage fertile des traditions populaires, qu’on peut avoir les pieds solidement ancrés dans la terre et garder le pas alerte. Avec une qualité d’écoute et une connaissance rares des cultures de cette autre Europe, AKSAK capte la vibration précieuse de récits enfouis, de destins méconnus des peuples de l’ancien Empire Ottoman. Parce que la musique est un mystère autant qu’un miracle, c’est la vie de tous les jours, simple et digne, parfois tragique, toujours noble, qui est convoquée dans les gestes habités de mémoire de ces cinq musiciens, saisis et unis par la puissance de cette tradition musicale qui, en trente ans d’amitié, de voyages et de complicité musicale, les a si magnifiquement façonnés. » Michaël Dian, directeur du Festival de Chaillol (Hautes-Alpes)
-------
http://www.aksak.org
--------------
Isabelle Courroy
-------
Flûtiste, elle  s’est consacrée au jeu des  kavals : flûtes obliques au nom turc, jouées dans toute l’Europe Orientale, les Balkans et l’Anatolie.
Après avoir suivi un parcours de flûtiste traversière classique spécialisée dans les répertoires contemporains (médaille d’Or du Conservatoire de Marseille, Diplôme d’Etat et DUMI), elle s’est orientée depuis une vingtaine d’années dans les répertoires balkaniques en privilégiant les interférences entre tradition et création. 
-------
En complément à ses activités en compagnie d’Aksak, Isabelle Courroy joue au sein des formations suivantes : 
- L’Immobile voyage, duo franco-iranien avec Shadi Fathi (Sétâr, Daf, Zarb) et trio avec Wassim Halal aux percussions : Répertoire de compositions. (Création 2011)
-  Zaman Fabriq, quintette marseillais à l’initiative de Bruno Allary qui associe aux sonorités rauques du kaval, le beat box de Tico du collectif Underkontrol et et le chant soufi de Haute Egypte de Cheik Zein Mahmoud. Création Babel Med 2009.  
- Niama Kak, Trio de musiques traditionnelles de Bulgarie avec Georges Mas et Lionel Romieu. En compagnie de la danseuse Maya Mihneva.
-  Panselinos, Musiques traditionnelles du nord de la Grèce avec Georges Mas, Lionel Romieu et Benoît Capron en collaboration étroite avec le danseur Yanaki Benetto et Iphaistsia, Association grecque de Marseille et des Bouches du Rhône. 
- L’églantine et la rose, Duo avec Djamchid Chemirani dédicataire de Vent III, Le vent souffle où il veut, pièce avec sons fixés du compositeur libanais Zad Moultaka.  Création Royaumont 2007.
- Bellova Trio avec Hristina Beleva (Bulgarie), Gadulka et Christiane Ildevert, contrebasse. Répertoire croisé à partir des répertoires traditionnels de la Thrace bulgare et des compositions personnelles.
- Iphos, musiques d’Anatolie et Asie mineure et Thrace, trio avec Maria Simoglu (Grèce), chant et Mahmut Demir (Turquie), Saz, chant.  
- En compagnie de Françoise Atlan dans son programme de romances séfarades et de Keyvan Chemirani, avec lesquels elle a enregistré les albums Noches et La rose et le jasmin salués comme CHOC du Monde de la Musique et ffff de Télérama. De 1994 à 2000
- Sous la direction de Roland Hayrabédian, au sein de l’ensemble Musicatreize, en présence de Maurice Ohana pour l’enregistrement du Llanto per Ignacio Sanchez Mejias : Victoires de la Musique, Prix de la revue espagnole Ritmo, Orphée d’or, Grand Prix des discophiles, Prix Spécial de la Nouvelle Académie du Disque, Référence Compact. 
-  Direction musicale des Conjugaisons, un temps musical pour la tradition et la création et artiste associée de L’Oreille Buissonnière, qui favorise les musiques à caractère acoustique et toute relation d’intimité avec le son.
-------
Sa discographie est distinguée par Les Victoires de la musique, Diapason d’or, ffff de Télérama, Choc du Monde de la musique, Bravo de Trad Mag et Coup de coeur de l’Académie Charles Cros…
-------
http://new.kaval.org
--------------
Christiane Ildevert
-------
Contrebassiste, elle s’engage dans divers courants musicaux et participe à diverses créations ou performances mêlant d’autres disciplines artistiques : théâtre, cirque, arts plastiques, danse.
Accompagnatrice d’Hélène Martin. Membre des ensembles baroques : Orchestre de chambre des cévennes; Ensemble Anachronismes, Les Festes d’Orphée, Musica Antiqua, Ensemble instrumental Jean Michel Hassler.
Musicienne au sein de formations de musique traditionnelles : Drailles (musiques du Dauphiné et des alpes du sud) ; Balkan’Ail : l’énergie festive et l’ardeur sentimentale des Balkans, avec le Bachibouzouk Orkestar ; Ardeal, D’eux : duo de musiques traditionnelles avec Patrice Gabet (violon, saxophone) ; Aksak : musiques créatives de Balkans depuis 1989.
Elle intègre différentes formations de musiques improvisées : Compagnie Thierry Thieu Niang, (danse contemporaine), Compagnie Arts immédiats. Participe à la création Bass 94 (soliste Joëlle Léandre).Participe à la création Bass 94 (soliste Joëlle Léandre). Elle fonde en 2002 le trio de contrebasse : Crissement d’elles.
-------
Discographie : 7 albums avec le groupe Aksak, Wasser Music et Concerti de Telemann (production Pierre Vérany), Les Maître baroques de Provence (vol2) (production les Festes d’Orphée), La douceur du Bagne Hélène Martin (EPM/Le Castor Astral)…
-------
https://christianeildevert.wordpress.com
--------------
Philippe Franceschi
-------
Chef de chœur, clarinettiste, compositeur. Dirige le groupe vocal « Antequiem » d’Aix en Provence. Joueur de bratsch autodidacte, il joue aux côtés de Patrice Gabet et Christiane Ildevert au sein du Trio de Transylvanie « Ardeal ». Passionné par la transmission orale, il développe une pédagogie reliant la danse et la voix. Responsable artistique de “La route des Balkans”, avec le Kocsani Orkestar de Macédoine, dans le cadre de la Marcéleste. Musicien du BALKAN’AIL « l’énergie festive et l’ardeur sentimentale des Balkans » avec le Bachibouzouk Orkestar
-------
Discographie : en dehors des 7 albums d’Aksak
« Canti di prigonia de L.Dalapicolla » (Chœur Contemporain, direction Roland Hayrabédian) ; « Avoaha » de M.Ohana (Chœur Contemporain, pour lequel il est assistant de direction de Roland Hayrabédian) ; « L’Office des  oracles » de M.Ohana (pour lequel il est assistant de direction de Roland Hayrabédian) ; « Oh ! Un nuage dans ma poche » (chansons de Pierre Gueyrard).
-------
http://www.aksak.org/index.php?sw2=7&db=groupe&sw=1
--------------
Patrice Gabet
-------
Recherches sur le répertoire de violon traditionnel des Alpes du Sud au sein des groupes Rigodon sauvage & Drailles.
Depuis 1975 il rencontre des musiciens au cours de ses voyages en Roumanie et étudie notamment avec Emil Barz (Transylvanie), Petre Chiriuc, (Moldavie) et les frères “Sicutsa” du Maramurès.
En 2000 il fonde le trio à cordes ARDEAL spécialisé dans le répertoire de Transylvanie (avec Christiane Ildevert, contrebasse et Philippe Franceschi, bratsch).
En 2005 : création du duo D’EUX avec Christiane Ildevert (musiques des Balkans, d’ailleurs et de nulle part) et Balkan’Ail : l’énergie festive et l’ardeur sentimentale des Balkans avec le Bachibouzouk Orkestar.
-------
Discographie : en dehors des 7 albums d’Aksak :
« France-Rigodon Sauvage », Collection Ocora, Radio France (Grand prix du disque de l’Académie Charles Cros) ; « Drailles, Quintette de violons », Modal, Harmonia Mundi
-------
http://www.aksak.org/index.php?sw2=6&db=groupe&sw=1
--------------
Lionel Romieu
-------
Auteur-compositeur, multi-instrumentiste.
Dans son parcours musical, il existe une constante : la volonté d’apporter à chacun des projets musicaux qu’il animent d’une grande palette de "couleurs sonores".
-------
Il évolue dans divers groupe de musiques des Balkans : 
- Panselinos, musiques traditionnelles du nord de la Grèce (depuis 1992)
- Niamakak, musiques traditionnelles de Bulgarie  (depuis 2003)
Il met à l’occasion ses couleurs instrumentales acoustiques  au service de projets musicaux très divers : 
- Quartiers Nords , le groupe de rock mythique marseillais (depuis 2000)
Il travaille par ailleurs avec la compagnie Débrid’arts en direction et avec le jeune public (« Lafontaine en Zique-Zag », de 2006 à 2009 ; « L’Odyssée des enfants », depuis 2005). 
En 2011, il met en route 2 projets très différents :
- L.Rom (musiques non sédentarisées) autour de ses compositions dans un style « Jazz oriental ».
- Yorg-Itsa , spectacle tout public à partir de 4 ans où, en compagnie de son compère J.P. Barrios il explore l'univers des musiciens burlesques.
-------
Discographie : en dehors des 7 albums d’Aksak :
« Semeurs de Rêves » (L. Rom) ; « Musiques de Grèce et des alentours » et « Kompania Massalias » (invités: Vanguélis Dimoudis et Maria Simoglu) ((Panselinos) ; « A l’Est de l’Estaque », « L’Internationale Massaliote », « Le pont transbordeur », « Quartiers Nord dessert le 13 », « Les Pescadouze », « Fainéant et Gourmand », « Le Salaire de la Misère » (Quartiers Nord) ; « Mémoires d’Italiens en Provence » (MIP) ; « Canti di prigonia » de L.Dalapicolla, « Dies solis » de M.Ohana, « Avoaha » de M. Ohana (Choeur Contemporain, dir. Roland Hayrabédian)
-------
http://www.aksak.org/index.php?sw2=5
--------------
L'événement
L'album
--------------
Proposé par banon.culture au sein de l'exposition « 4 You »
En savoir plus
-------
www.facebook.com/pages/banonculture/200568593331674
https://twitter.com/banon_culture
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
-------
Information : OTI Pays de Banon : 04 92 72 19 40 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://village-banon.fr/
-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence
--------------

Horaires : 18h30
Lieu : L’Église Haute

Concert Jeunes Talents
-------
Romane Queyras, violon
Nicolas Sublet, violon
Emma Girbal, alto
Chloé Lecoq, alto
Solène Queyras, violoncelle
Pierre Landy, violoncelle
Claire Krupka, piano
-------
Le quatrième rendez-vous entre banon.culture et les jeunes artistes des Rencontres Musicales de Haute-Provence. En retrouver certain(e)s, en découvrir d’autres pour des instants privilégiés de découverte et de partage…
--------------
Le Programme
Vierdanck, Sonate pour deux violons
Chostakovitch, Trio avec piano op. 8
Brahms, Quintette avec piano op. 34
--------------
Entrée libre
--------------

Horaires : 21h
Lieu : L’Église Haute

« Afro Sufi Roots »
Nawal solo
-------
Femme de la terre et du ciel, Nawal signe textes et musiques, chante et joue du gambusi (cordophone traditionnel comorien), de la guitare, du daf (membranophone persan), des flûtes, et du piano à pouce (la mbira zimbabwéenne).
Sa voix et son univers font vibrer les publics de toutes cultures d’ici et d’ailleurs. 
« Avec Nawal en concert, c’est une invitation à vivre la scène comme un rituel, où chacun en toute liberté peut se plonger en soi-même » Caroline Bourgine, Equinoxe, France Culture
--------------
Tarifs & Abonnement : 12 € / réduit (sur présentation d’un justificatif de moins de 3 mois) : 12 à 18 ans, étudiants, chômeurs, minima sociaux, intermittents du spectacle 6 € / moins de 12 ans gratuit / abonnement 8 € (voir conditions).
--------------

Samedi 8 juillet 2017
Horaires
 : 21h
Lieu : L’Église Haute

Concert - « To Marseille with Love »
Duo Sarah Quintane & Christophe Lampidecchia
-------
Sarah Quintana propose un travail de mise en musique et de traduction de correspondances amoureuses historiques. Durant la Seconde Guerre mondiale, les femmes des GI américains écrivaient à leur maris envoyés au front en Provence, lors du débarquement et lors des combats pour la libération de Toulon et de Marseille, en 1944.

Dénichées aux Archives de la Nouvelle Orléans, ces correspondances sont à la fois des témoignages réels sur la Provence de l’époque et des déclarations d’amour de couples séparés par la guerre. 

Le duo Sarah Quintana et Christophe Lampidecchia, incarne ces relations épistolaires, l’accordéon puissant et droit répondant à la voix fragile et sensuelle de Sarah. Une alternance qui représente également les deux versants du projet, Américain et Français. Les couples se réunissent le temps d’une lettre par des mots d’amour, enveloppés par la musique.
--------------
Tarifs & Abonnement : 12 € / réduit (sur présentation d’un justificatif de moins de 3 mois) : 12 à 18 ans, étudiants, chômeurs, minima sociaux, intermittents du spectacle 6 € / moins de 12 ans gratuit / abonnement 8 € (voir conditions).
--------------

Horaires : 10h30 - 19h tous les jours
Lieu : L'Église Haute
Vernissage : vendredi 1 juillet, à partir de 16h

Benoît de Souza,
 sculpture
Laurent Bergues, peinture
Corinne Vallière, sculpture et dessin
Éric Robin, peinture
--------------
Entrée libre - Gratuit
--------------

Horaires : 21h
Lieu : L’Église Haute

Le Swing des guitares Manouches côtoie la rugosité de l’alto aux accents balkaniques, la contrebasse assurant l’équilibre en profondeur. Les compositions originales arrangées avec élégance, tissent des liens entre les genres, créant un univers musical poétique et inclassable.
--------------
Olivier Samouillan - violon alto, mandoline
Jérémie Schacre - guitare
Mathieu Césari - guitare
Stéphane Bularz - Contrebasse
--------------
Stéphane Bularz
Musicien, Compositeur, Stéphane s’initie au Jazz en suivant les ateliers du CNR de Lille de 1995 à 1997 et se perfectionne à l’IMFP à Salon de Provence en 2001-2002. Il fait son troisième cycle de contrebasse classique avec Jean-Bernard Rière au conservatoire d’Aubagne.
A l’initiative de nombreux projets, il participe également à des créations pour le,théâtre, accompagne le comédien Pierre Debauche sur scène en France et en Belgique. Coproduit et réalise l’album « Le Calice » pour la chanteuse Corinne Letellier. Produit et réalise les deux albums de Tzwing.
Il se produit actuellement avec Tzwing (swing manouche), Charlie Tango (Tango Argentin), travaille régulièrement pour la Compagnie de danse de Marie-Hélène Desmaris (Aix) et avec la chanteuse Soul/Jazz Eyma.
-------
Olivier Samouillan
Il est né à Toulouse où il a étudié le violon alto au conservatoire. Il poursuit ses études au « Berklee college of Music » de Boston (USA). En 1998 il vit à New York où il se produit en tant que leader dans des clubs de jazz tels que le Tonic, la Knitting Factory, le Galapagos… En 2001 il est engagé par l'orchestre philharmonique de Macédoine, puis il rejoint le groupe « Project Zlust » avec lequel il explore les musiques des Balkans. À la même époque il compose des musiques pour le cinéma (films d'animations et nombreux documentaires). En 2007 Il rejoint le label « Cezame Music Agency » à Paris en tant que compositeur spécialisé dans la musique à l'image. En 2012 il monte sa propre société d'édition « Les éditions Olivier Samouillan » et le label « Art Melodies ». Il continue, en parallèle de son activité de compositeur et éditeur, à parcourir les scènes internationales avec son alto.
-------
Jérémie Schacre
Médaillé d'or de guitare classique et de musique de chambre, Jérémie Schacre est depuis toujours
fasciné par la musique de Django Reinhardt. Au fil des rencontres avec des musiciens manouches et tsiganes, en jouant régulièrement avec des artistes reconnus, l’accordéoniste russe Andrei Tasnicenco, le violoniste « PeeWee » du groupe Poum Tchack, les contrebassistes Bernard Abeille et Jean Cortès, la chanteuse Negrita, Chico & les Gypsies… il se perfectionne dans cette musique.
Il participe aujourd'hui à de nombreux concerts de musique manouche avec les plus grands spécialistes du style à travers le monde. En 2010 il a ainsi été amené à se produire en Corse, en Roumanie, au Danemark, en Suisse, en Italie, en Inde et au Cameroun. En 2012 il intègre et se produit avec le projet Tzwing. Les habitués de L’Église Haute le connaissent et l’apprécient en tant que guitariste du Clair de Lune Trio.
-------
Mathieu CESARI
Compositeur et interprète, Mathieu joue dans différentes formations (César Swing, Djangology, Chtarna, Tzwing, Doodlin', Moon Light Trio) et se produit dans de nombreux lieux et festivals (Montreux, Tanjazz, Jazzellerault, Orange, Souillac en Jazz, Toulon, Scen’è sonniu, La Ciotat, Tourves).
--------------
Proposé par banon.culture au sein de l'exposition « Rêves de Matières »
https://www.facebook.com/events/433794346982288/
-------
Facebook - Twitter
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
-------
Information : OTI Pays de Banon : 04 92 72 19 40 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / www.village-banon.fr
-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence
--------------

Horaires : 21h
Lieu : L’Église Haute

Autour de la cornemuse, avec des musiciens habitués à bousculer les genres, chatouiller les sons et balancer les idées reçues à la poubelle, ouverts aux aventures musicales innovantes. Tenter d’emmener le public dans un voyage dont il ne sortira pas indemne…
--------------
Yvon Bayer - cornemuses, saxophone, mey, piri, composition
Braka - batterie, percussion, trombone 
Rémi Charmasson - guitare
Christiane Ildevert - contrebasse
Réalisation des films/vidéos - Sylvain Fornaro et Robert Santero
--------------
Yvon Bayer
Si la danse est le principal langage développé par Yvon Bayer, la musique a toujours occupé une place essentielle dans ses pratiques et dans ses inspirations. Pratiquant d’abord les danses et musiques traditionnelles, il s’est tourné ensuite vers des pratiques contemporaines.
Il crée depuis de nombreuses années des solos dans lesquels les langages se croisent, où l’écriture côtoie le singulier, la surprise et le décalage. Et c’est dans cet esprit qu’il poursuit sa quête d’ouverture vis à vis de la cornemuse : balayer les idées reçues au sujet de cet instrument tellement riche et varié dans ses représentations, sonorités, imaginaires.
-------
Braka
La singularité, la surprise et l’humour caractérisent les performances de Braka et sa démarche musicale n’en est pas moins acérée. Poly-instrumentiste et iconoclaste, Braka est un batteur/bruiteur/vocaliste issu du Jazz et tourné vers les objets, les jouets et l’électroacoustique. Féru de musique concrète, il construit certains de ses instruments, à la recherche de sonorités incongrues. Cet état d’esprit le pousse très tôt à multiplier les partenariats: Danse, Théâtre, Lutherie, Vidéo, Pédagogie… et à mélanger les gens et les disciplines.
-------
Rémi Charmasson
De la rencontre de ses premières influences musicales (rock et musique folk) avec le jazz, Rémi Charmasson a su tirer un style très personnel. Dévoué à la richesse mélodique des phrases qu'il cisèle avec une grande précision et une sûre assise rythmique comme à la nécessité d'exprimer sa sensibilité avec la plus grande liberté. Sans s'épargner le souci d'une nécessaire mise en forme grâce à laquelle il parvient à conserver une grande souplesse.
-------
Christiane Ildevert
Elle pratique divers répertoires et genres musicaux : musique Baroque, Traditionnelle, Contemporaine et Improvisée : « j’ai eu une grande soif d’autres approches culturelles, géographiques, d’autres logiques musicales, gestuelles et corporelles… ». Elle a créé, entre autres, des musiques pour des spectacles de danses contemporaine et de cirque.
--------------
Création soutenue par la Spedidam, accueillie en résidences au Vélo Théâtre d’Apt, à La Gare de Coustellet, Akwaba à Chateauneuf de Gadagne ; réalisée avec le soutien de la Régie Culturelle Régionale PACA et de la Région Paca.
-------
Production : Collectif Subito Presto / Association Trisunic 
http://www.subito-presto.com 
--------------
Proposé par banon.culture au sein de l'exposition « Rêves de Matières »
https://www.facebook.com/events/433794346982288/
-------
Facebook - Twitter
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
-------
Information : OTI Pays de Banon : 04 92 72 19 40 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.village-banon.fr
-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence
--------------

Du samedi 3 juin au mardi 27 juin 2017
Horaires : 10h30 - 19h tous les jours
Lieu : L'Église Haute
Vernissage : vendredi 9 juin, à partir de 18h

François Grignon, marqueterie d’art 
Christophe Nancey, sculpture sur bois 
Monique Tonet, image numérique.
--------------
Entrée libre - Gratuit
--------------

Horaires : 21h
Lieu : L'Église Haute

Marie Madeleine Martinet - voix et percussions
Damien Toumi - voix et percussions
Mario Leccia - voix et percussions
--------------
« Vent’Alentour » est un répertoire de chants polyphoniques en langue d’oc, créé par Tant Que Li Siam à partir de poèmes populaires mis en musique sur des compositions originales. Par la création de ce répertoire, l’idée est de remettre en lumières les textes d’auteurs tels que de Denis Cassan d’Avignon, Gilbert Jouvaud de Flassan, Louis Gerbaud de Bédoin et de faire découvrir ou redécouvrir au public un patrimoine littéraire occitan parfois oublié. 
Cependant pour ne pas être en rupture avec notre époque contemporaine, le trio travaille aussi à la valorisation des poètes occitans contemporains (Annette Cottin entre autres…)
Ce spectacle nous emmène à la rencontre d’un coin de pays entre ciel et terre. C’est une transhumance, un voyage où trois voix nomades se font l’écho de cette mémoire qui résonne aux flancs du géant de Provence, Le Mont Ventoux

Horaires : 21h
Lieu : L'Église Haute
Ethinic Jazz - Musique métissée

Sargam Marie dit Asse - guitare classique et électrique, oud, bouzouki, sitar
Stéphane Dumas - flûte, flûte bansurî, saxophones, clarinette

Vincent Bauza - contrebasse, soubassophone

Mathias Autexier - zarb, daf, derbouka, cajon, rek, udu
-------
banon.culture invite Bissap pour la sortie de son deuxième album « Rêves de papillon »
-------
Une musique intemporelle, bouillonnante, créative, un jazz dont le son s’inspire de l'histoire millénaire des traditions indiennes, perses et méditerranéennes. De riches textures instrumentales, un voyage sonore épicé à déguster et partager entre gourmets des musiques du monde.

Bissap est né en 2011 de la fusion des parcours individuels de quatre artistes multi-instrumentistes qui proposent un univers poétique, des compositions entre jazz et world, entre jubilation et méditation ; une musique qui met en valeur le silence… créant une atmosphère onirique où les timbres se frottent et se marient au long de mélodies ciselées qui voyagent entre le sous-continent indien et l'Afrique en passant par le Moyen-Orient, les Balkans et l'Europe occidentale… Bissap *
1er album « Chameaux » sorti en 2012.
* boisson à base de fleur d'hibiscus d'Afrique « hibiscus sabdariffa » très rafraîchissante, au goût légèrement acidulé et au doux parfum de fruit rouge.

http://www.meltimuz.com/bissap
https://www.facebook.com/bissap.orchestra

--------------
Tarifs & Abonnement : 12 € / réduit (sur présentation d’un justificatif de moins de 3 mois) : 12 à 18 ans, étudiants, chômeurs, minima sociaux, intermittents du spectacle 6 € / moins de 12 ans gratuit / abonnement 8 € (voir conditions).
--------------

Horaires : 10h30 - 19h tous les jours
Lieu : L'Église Haute
Vernissage : dimanche 30 avril, à partir de 18h
Démonstration d’impression d’estampes - 07 85 49 15 88

La fabrique de l’imaginaire
-------
Danièle Brochet, eau-forte 
Dominique Rose-Aimée Jouve, sculpture, installation 
Louise Latil, gravure
--------------
Entrée libre - Gratuit
--------------

Depuis le printemps 2006, L'Église Haute, à travers banon.culture, reçoit régulièrement expositions et spectacles vivants.

-------
En 2017 ses portes ouvrent du 29 avril au 15 octobre, tous les jours de 10h30 à 19h (à l'exception des jours de montage et de démontage des expositions) et en soirée pour les spectacles à 21h (sauf exception).
-------
Vous trouverez les annonces des manifestations en ligne
- sur le site de Banon

- sur la page Facebook banon.culture

- sur la page Twitter banon.culture

-------
Tarifs - Abonnement 2017 - Réservation
OTI du Pays de Banon - Place de la République
04 92 72 19 40 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour les horaires de l'OTI, voir ici
Entrée des expositions libre et gratuite.
-------
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence
-------
Albums photos

Rechercher

Agenda

Comment trouvez-vous notre nouveau site internet ?

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !