Actualités

08 Aoû 2018
banon.culture

Exposition « MEMENTO »

Exposition « MEMENTO »
Du samedi 4 août au dimanche 16 septembre
Tous les jours de 11h à 19h 
Entrée libre et gratuite
———
Inauguration - samedi 4 août, à partir de 18h
———
Lucile Travert, peinture, dessin, installation 
Nina Calmon, vidéo 
Thibert Travert, son
———————
Exploration des métamorphoses de la matière en mémoire. Du souvenir des images passées à la création de représentations nouvelles apposées à des murs qui ont connu tant de mues, un espace qui a accueilli tant de paroles, de musiques, de sons… De l’oubli à la redécouverte. Palimpsestes…
———————
Comme l’enfant rit, l’eau coule… avec le temps l'eau coule toujours, l'enfant joue, il rit tout le temps, doux friselis cadencé dans le temps, tourbillon imaginaire hors du temps. Oublier la mémoire… A cappella sur la pierre sacrée les écrits d’Empyal… l’enfant chante…
———
… cueille le jour ce tantôt… Mémento !
———————


Lucile TRAVERT – Artiste Peintre Plasticienne
———
Ressentir, penser le monde avec le corps et plus précisément avec la vue grâce à des mises en relation sensibles d’images c’est accepter d’emblée le déplacement, l’écart. La dispersion, la fragmentation ne cessent de transformer notre vision du monde comme s’il s’agissait face à chaque image d’une expérience propre et singulière menant à une signification inédite. Quelque chose ne cesse de surgir.
———
Depuis plusieurs années, Lucile Travert emprunte à la peinture, à la sculpture mais aussi à la littérature, la poésie, des oeuvres emblématiques et/ou des personnages tutélaires de l’Histoire de l’Art qu’elle revisite sous la forme d’une conversation-hommage plastique cherchant ainsi à inscrire une Histoire de la Création comme un tout sensible et cohérent.
Grâce aux formations complémentaires des Beaux-Arts, des Arts-Décoratifs et de la Sorbonne, elle a pu acquérir de nombreuses compétences et pratiques plastiques diversifiées. Passionnée par les expérimentations techniques, les matériaux, les outils, les supports... C’est essentiellement à la peinture qu’elle se consacre depuis trois décennies. Lucile a construit une identité picturale et une signature plastique singulières.
———
La notion fondamentale des recherches et créations de Lucile Travert traite souvent de la question du corps et de la figure.
Son œuvre rend visible et perceptible des expressions du corps en exhumant des anatomies singulières qui tentent de dénuder irrémédiablement la Figure dans un déchirement par le travail de démembrement du corps, axe principal de ses études doctorales. Dans ses créations, la figure humaine perd son enveloppe et se désintègre dans le champ pictural.
Questionner et réaliser des projets spécifiques au cœur d’édifices emblématiques, Abbaye, Chapelle, Temple, Église, Châteaux mais aussi in-situ dans des espaces urbains ou paysagers, conduit désormais l’essentiel de ses recherches en termes de pertinence et de cohésion artistiques.
www.lucile-travert.com / Lucile Travert Art Work
———————
Nina CALMON – Vidéaste
———
Nina Calmon est une jeune vidéaste, animée par le cinéma documentaire et expérimental. Au fil de ses études, en histoire de l’art et du cinéma, elle travaille autour du symbole « visage » dans l’œuvre du cinéaste suédois Ingmar Bergman et elle réalise également de nombreuses recherches autour du corps afin d’appréhender plastiquement le rapport de l’Homme au monde.
Dans les couloirs de ses influences, on croise Robert Bresson, Frederick Wiseman, Chantal Akerman, Harun Farocki, ou encore Yvonne Rainer, la chorégraphe.
Ses expériences lui ont déjà permis de programmer des films (cinéma Le Tambour, à Rennes) ou de travailler dans la production et la distribution de cinéma documentaire (Films de Force Majeure). Elle s’attache à provoquer les rencontres autour du 7ème art avec son association HYAS : ciné-concert en plein air et expositions.
———
Pour l’exposition imaginée à l’Église Haute de Banon, elle propose une vidéo offrant une large part à l’imaginaire et jouant sur le non visible. Nina Calmon s’efforce de découvrir à partir de ses portraits photographiques autour du corps, les traces du temps, d’un temps impalpable qu’elle tente de faire surgir. Filmer les détails, les marques du temps sur la peau, le poignet d’un homme au travail, le regard d’une femme sous influence ainsi que le flou des visages oubliés, voici l’essentiel de ses recherches.
La vidéo sera donc un assemblage d’images (photographies personnelles, photographies extraites de film et images marquantes) filmées dans le détail se focalisant sur la peau, le corps, ses stigmates, ses singularités.
———
Nina Calmon
Études en Histoire du cinéma et Histoire de l’art à l’université Rennes 2. Recherches sur le corps à l’image à travers la pratique photographique et vidéo. Membre fondatrice de HYAS association de projection de cinéma, d’images en mouvement & de photographies. Organisation des expositions « La couleuvre » (exposition collective) et « Botanica » (ciné-concert dans le jardin des plantes de Nantes).
———————
Thibert TRAVERT – Audiophile
———
Sculpteur de sons, voici ce qui représente le plus fidèlement Thibert Travert. Il place ses créations sonores à la croisée des chemins entre la technologie, la musique et l’art. À la façon d’un explorateur, il arpente les espaces urbains, naturels, mécaniques, insolites … Il capte et enregistre une multitude de sonorités et au fil du temps, l’artiste se constitue une banque infinie de données sonores qu’il revisite grâce à ses compétences en ingénierie électronique. Néanmoins c’est bien avec son oreille de musicien qu’il écrit et réalise ses compositions sonores.
———
Thibert est un insatiable collectionneur de vinyles, d’ordinateurs, d’instruments électroniques, acoustiques mais aussi de matériel ancien de musique chiné qu’il répare. Collectionneur de sons en tous genre, il aime à se présenter tel un Audiophile. Cette façon singulière, qu’il a de considérer les multiples origines des espaces sonores, fait de lui un adepte actif des zones d’expérimentations et ne favorise aucun champ figé d’application de la musique.
———
Époque oblige, son art nécessite de nombreuses recherches sur Internet et sa propre banque sonore. Parfois plus simplement, il aime partager ses compositions via des lives, le travail de DJ ou bien encore grâce à des enregistrements. Seuls comptent la pertinence et le sens de la création sonore au moment où il la compose.
Lorsqu’il intervient dans l’espace public, Thibert Travert travaille en priorité des sons faisant corps avec le projet artistique, l’espace et le lieu. Thibert Travert est un électron libre qui vibre à l’unisson et au diapason tout à la fois !
http://al-jinn.strikingly.com / Al Jinn YouTube
———————
Évènements dans le temps de l’Exposition
———
Samedi 11 août - 21h
Concert - Lavande & Jasmin - Musiques du Monde
———
Sissy Zhou, Gu Zheng, chant / Miquèu Montanaro, galoubet-tambourin
———
« Plutôt que de créer des barrières entre les cultures, nous tentons de planter de la lavande sur le mur de Chine. » Ou comment guzheng, galoubet et tambourin s’unissent pour s’exprimer d’une même voix dans les mains de deux complices virtuoses.
———
En savoir plus
https://www.facebook.com/events/679208325757748/
———————
Mardi 14 août - 21h
Concert - Enzo Carniel & Filippo Vignato - Jazz sans frontières
———
Enzo Carniel, piano / Filippo Vignato, trombone
———
Un dialogue virtuose qui contraste entre des mélodies obliques et un profond lyrisme, en cherchant à pousser la musique vers des territoires émotionnels touchants et surprenants qui mêlent jazz, musique contemporaine et improvisation libre.
———
En savoir plus
https://www.facebook.com/events/213321299334268/
———————
Samedi 18 août - 21h
Concert - Les 4 vents - Jazz
———
Perrine Mansuy, piano / Christophe LeLoil, trompette / Pierre Fenichel, contrebasse / Nicolas Grupp, batterie
———
Rafales brûlantes du jazz moderne de NYC, volutes des impressionnistes français, air frais des folk songs du répertoire nord-américain, souffle de la pop music d’aujourd’hui… Les inspirations croisées de fines plumes du jazz hexagonal contemporain.
———
En savoir plus
https://www.facebook.com/events/425067568002048/
———————
Samedi 1er septembre - 21h
Concert -  Maryam & Bijan Chemirani - Blues persan
———
Information complémentaire en attente
———
En savoir plus
lien à venir
———————
Samedi 15 septembre - 21h
Concert - Sonora - « Silence calls sound »
———
Emmanuel Cremer, violoncelle / Robin Fincker, saxophone ténor, clarinette / Patrice Soletti, guitare
———
« Sonora », le désert du silence ; « sonora », sonore, qui sonne ; « Sonora » le trio, cédant à l’attrait d’un désert luxuriant, joue la « banda sonora » d’espaces de rencontre résonnants, une musique pour nourrir le silence qui l’inspire… un silence qui appelle le son.
———
En savoir plus
lien à venir
———————
Proposé par L’Église Haute-banon.culture
———————
www.facebook.com/pages/banonculture/200568593331674
https://twitter.com/banon_culture
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
———
Information : OTI Haute-Provence Pays de Banon : 04 92 72 19 40 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://village-banon.fr
———
Soutien du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence
———————

Lu 52 fois
Plus dans cette catégorie :

Rechercher

Agenda

Comment trouvez-vous notre nouveau site internet ?

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !