Actualités

29 Juil 2017
banon.culture

Dédicaces - Laurent de Wilde & Raphaël Imbert

Horaires : 20h
Lieu : Librairie Le Bleuet

L’Église Haute-banon.culture et la Librairie du Bleuet s’associent pour une rencontre entre deux érudits, musiciens et auteurs. Laurent De Wilde pour « Les fous du son » et « Monk » ; Raphaël Imbert pour « Jazz supreme : initiés, mystiques et prophètes ».

Laurent de Wilde

-------

Laurent de Wilde est musicien et écrivain. Né en 1960 aux États-Unis, il s’installe en France en 1964 avant de repartir à New York y apprendre le piano jazz. Il y enregistre ses premiers disques en compagnie de Jack DeJohnette, Billy Hart et Eddie Henderson. De retour à Paris en 1991, il y poursuit sa carrière de musicien (prix Django Reinhardt en1994, Victoires du Jazz en1998). Il écrit une biographie de Thelonious Monk chez Gallimard (1997) qui rencontre un vif succès. Les années 2000 le trouveront en immersion dans l’électronique, mode musical dans lequel il produira six albums. Commence alors une période où il mène de front des projets de plus en plus variés : la poursuite de son trio jazz («Over the Clouds», album de l’année Jazz Magazine, Télérama, TSF jazz), la musique électronique («Fly», «Fly Superfly! »), la collaboration avec, entre autres, Jacques Gamblin, Abd Al Malik (Prix Constantin, Victoires de la Musique), l’exploration du petit écran avec deux documentaires pour Arte sur Monk et Charles Mingus. Fin 2016 il enregistre « riddle » avec Ray Lema et publie Les Fous du Son, sur la saga des inventeurs de claviers au XXe siècle. Son nouvel album « New Monk Trio » qui sortira à l’automne 2017 propose une lecture contemporaine du travail du pianiste, prouvant que sa modernité dépasse les limites du temps et continue d’agiter en profondeur les valeurs essentielles de la musique.

http://www.laurentdewilde.com

--------------

Laurent de Wilde est l’auteur de « Les fous du son » paru en 2016 aux Éditions Grasseet de « Monk » paru en 1997 aux Éditions Gallimard, réédité en 2017 en Folio à l’occasion du centenaire de la naissance du mythique pianiste.

-------

« Les fous du son »

Qui a pu être assez fou pour avoir eu, un jour, l’idée de faire de la musique avec de l’électricité ? Et comment est-ce possible d’ailleurs ? Qui se cache derrière ces instruments loufoques, ancêtres des pianos numériques actuels, ces immenses orgues criblés de fils électriques ou ces claviers surréalistes aux notes futuristes, dont les noms insensés - télégraphe harmonique, théâtrophone, Telharmonium, Audion Piano, Ondes Musicales, Orgue B3, Clavivox ou Polymoog - disent déjà la folie ?  Des amoureux du son, très certainement, mais surtout d’immenses inventeurs.

Ils s’appellent Edison, Cahill, Martenot, Mathews, Moog ou encore Zinovieff et Kakehashi, ils sont américains, anglais, français, russes ou japonais, et ils ont en commun un esprit insatiablement curieux et créatif, un amour des circuits électriques et des notes harmoniques, et une vision révolutionnaire de la musique. Successivement, ensemble et parfois en s’opposant, ils vont changer le visage du son en nous faisant passer, en près d’un siècle et demi, du piano acoustique aux bijoux technologiques d’aujourd’hui. De 1870 à nos jours et du premier microphone au dernier synthétiseur, Laurent de Wilde nous emporte dans la formidable épopée du son en retraçant les incroyables destins de ces magiciens. A travers cette galerie de portraits truculents (les inventeurs ont une légère tendance à divorcer et vivre selon des règles étranges), c’est toute l’histoire du XXe siècle que l’on revit au rythme des avancées de la modernité et de leurs milliers d’inventions (de la radio à Internet, du phonographe au microprocesseur), à mesure que l’on plonge dans l’univers impitoyable de la musique, où la course aux brevets et la concurrence font rage.

-------

« Monk »

Parmi les génies que compte la musique négro-américaine, Thelonious Sphere Monk est certainement le plus étrange, le plus singulier. Il se dresse dans le paysage du jazz comme un mégalithe énigmatique. L'homme et la musique sont ici clos sur eux-mêmes. Il faut, pour pénétrer cet univers si particulier, avoir la sensibilité de l'artiste et la rigueur de l'analyste. C'est ce qu'a réussi Laurent de Wilde.

Seul un musicien doublé d'un écrivain pouvait, de la façon la plus vivante, nous décrire un univers de psychopathe protégé, tout autant qu'analyser tel thème, tel solo, telle conclusion paradoxale. En connaisseur du terrain, il nous fait visiter les lieux, dévoile des passages secrets et nous remet la clef, une fois qu'on est entré.

--------------

À noter

-------

Que faire après la sieste du lundi 17 au vendredi 21 juillet de 15 à 16 heures ! ?

Écouter Laurent de Wilde qui retrace la révolution électro à travers ses artisans dans « Les fous du son ». En direct, ou en podcast. C’est sur France Culture.

-------

« Les fous du son » - France Culture

Les Fous du son (1/5) : Les Maîtres de l'ether

Laurent De Wilde revient sur ces grands maîtres de l'ether que sont Lev Termen, inventeur du Thérémine, et Maurice Martenot, inventeur des Ondes Martenot....

-------

Les Fous du son (2/5) : Hammond, l’horloger du siècle

Laurens Hammond (1895-1973) est un ingénieur et inventeur américain. Il a imaginé et inventé le célèbre Orgue Hammond ainsi que le premier synthétiseur...

--------------

Raphaël Imbert

-------

Raphaël Imbert est saxophoniste de jazz, chef d'orchestre, compositeur, et professeur de musique français. Il est fondateur et directeur artistique de la Compagnie Nine Spirit.

Musicien autodidacte né en 1974, il poursuit un chemin atypique dans la grande famille du Jazz et des musiques improvisées, artiste et pédagogue exigeant, arrangeur et improvisateur recherché, l’un de ses domaines de prédilection est le spirituel dans le Jazz ce qui lui vaut d’être, en 2003, lauréat du programme « La Villa Médicis Hors Les Murs » pour son travail de recherche sur la musique sacrée dans le jazz. Il étudie l’anthropologie à l’EHESS et intègre le projet « Improtech » et le LAHIC (Laboratoire d'anthropologie et d'histoire de l'institution de la culture).

Il est à la tête de nombreux projets en France et à l'étranger, ainsi que d'une importante discographie parmi laquelle on trouve le disque « The Alppalachians », enregistré à L'Église Haute suite à une résidence en juin 2009, lieu dans lequel il s’est produit une douzaine de fois.

http://www.raphaelimbert.com 

--------------

Raphaël Imbert est l'auteur du livre « Jazz supreme : Initiés, mystiques et prophètes » paru en 2014 aux Éditions de l'éclat.

-------

« Jazz supreme : Initiés, mystiques et prophètes »

« S’il y a du spirituel dans l'art, il prend une place toute particulière dans la musique quand elle exprime l'âme d'une communauté. Le jazz, depuis les origines, est nourri au plus profond de cette spiritualité et témoigne de cette "urgence créatrice" dont parle John Coltrane. Mais comment cette spiritualité s'exprime-t-elle et à quel arrière-plan renvoie-t-elle? C'est toute la recherche de Raphaël Imbert, qui s'attache a révéler cette présence du "religieux sans dogme" dans le jazz (dans la première partie) et les très forts engagements des musiciens de jazz au sein de la franc-maçonnerie noire américaine (dans la deuxième partie). La troisième partie est consacrée à John Coltrane, musicien spirituel s'il en est, qui incarne à lui seul ce Jazz supreme qu'il a porté à ses sommets. »

-------

« Un ouvrage foisonnant (…) Imbert (y) place "l’esprit du jazz", en ce sens que le jazz ne saurait, pour lui, être circonscrit à sa dimension esthétique » Paul Benkimoun (Le Monde)

-------

« Un livre destiné à devenir un classique. Magistral.» Gilles Anquetil (Le Nouvel Obs)

-------

« Le style alerte et vif de Raphaël Imbert rend intelligible et fluide les concepts les plus complexes que génère le sujet de cette recherche sur le rapport intime entre musique et démarche spirituelle. Une somme de travail très riche que tout amateur éclairé de Jazz se doit de posséder dans le rayon musique de sa bibliothèque .» Georges Kiosseff La République du Jazz

-------

« Entre ethnologie, sociologie et musicologie, Imbert assoit le jazz en une philosophie qui est "intelligence de l’instant", dont l’inspiration construit des règles de vie, une éthique.» Victorine de Oliveira Philosophie Magazine

-------

« Un livre important et une recherche absolument passionnante » Alex Dutilh "Open Jazz" (France Musique)

-------

«Pour l’ensemble du livre, le travail est colossal. La plume de Raphaël Imbert est superbe. Un livre événement.» Sylvain Cadieux (Pulsion Audio)

-------

Lire un compte rendu du musicien/musicologue Karol Beffa dans La vie des idées.

--------------

À noter

-------

Tous les samedis et dimanches de l'été 2017 à 8h52 sur France Musique #SwingChronique! Une émission de Raphaël Imbert, en podcast et à l'écoute!

-------

« Swing Chronique » répond idéalement aux célébrations du centenaire du jazz par une exploration du swing comme moteur musical, comme philosophie, comme style de vie, comme révolution, comme agitateur d’idées et d’inspirations !

--------------

Lu 196 fois
Plus dans cette catégorie :

Rechercher

Agenda

Comment trouvez-vous notre nouveau site internet ?

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !